Cela fait plusieurs années que je fais régulièrement cette recette de brioche. Depuis que je possède une machine à pain en fait. Je l'avais découverte en furetant sur les forums du Pain Maison de Francine et depuis c'est toujours un grand succès !

Je l'ai un peu modifiée en fonction de mes goûts, mais la recette est très fidèle à celle que j'avais trouvée au départ.

Cette brioche aux pépites de chocolat est divinissime et ne survit jamais plus de deux jours à nos assauts. Ce qui fait tout son charme, c'est sans doute ce petit goût discret de fleur d'oranger qui la rend si légère et agréable. En plus, la texture est très aéré, la mie est vraiment moelleuse et très souple. J'aurais un peu tendance à la comparer à la consistance d'un panettone mais qui serait aux pépites de chocolat au lieu des fruits confits (une recette de panettone ici).

Comme son nom l'indique, cette Brioche est très gonflante dans la MAP, à tel point qu'elle peut avoir tendance à toucher le hublot, voire à le soulever !!!! Je vous conseille donc de surveiller la cuisson pour pouvoir faire face à sa folie des grandeurs !!

Attention, ma machine à pain est une Bifinett pouvant aller jusqu'à 1250gr. Ici, la brioche est "proportionnée" pour 1000gr. Pensez donc à adapter les quantités selon les capacités de votre MAP, sans oublier la tendance "spacionaute" de cette brioche !

CIMG1957

Les ingrédients :

- 500 g de farine pour pain brioché (spécial Pain au lait et brioché de Francine)
- 100 g de beurre mou (pas fondu)
- Lait (environ 200ml)
- 3 œufs

- 5 ou 6 cuillères à soupe de cassonade
- 1 cuillère à café de sel
- 2 sachets de sucre vanillé

- 1 sachet de levure boulangère (spécial Pains de Francine)
- 1 sachet de pépites de chocolat congelées

- Fleur d’oranger (1 à 2 cuillères à soupe)

CIMG1956

MODE OPERATOIRE

A faire à l'avance (environ 1/2h avant de faire votre brioche) :

- Placer les pépites de chocolat au congélateur !!! 
- Sortir les œufs, le lait et le beurre du frigo, de telle sorte que le tout soit à température ambiante

Réalisation de la brioche

Dans un bol mélangeur doseur :
1 œuf entier + 2 jaunes (à température ambiante) + 1 ou 2 cuillère(s) à soupe d’arôme fleur d’oranger (selon votre goût) + compléter avec du lait pour obtenir 300 ml de liquide (d’où l’intérêt de faire cette préparation dans un bol doseur).

Dans la cuve de la MAP, mettre le mélange lait/oeufs/arôme.

Verser par-dessus : 1/3 de la farine, puis le sel, 1/3 de la farine, puis les sucres, le dernier 1/3 de la farine et en dernier, dans un petit puits, la levure.

Réglages de la MAP : Pain 1000

Programme pain sucré.

Lancer la machine.

Dès le début du pétrissage, mettre le beurre mou (à température ambiante) coupé en petits cubes.

Au BIP de la machine (plus ou moins après 15 mn), pendant le pétrissage, incorporer les pépites de chocolat qui avait été au préalable placées au congélateur. Varier la quantité de pépites selon votre goût. Personnellement, je ne met pas un sachet entier et je trouve qu'il y en a assez (voyez les photos, dans cette brioche il y a entre la moitié et 3/4 d'un sachet de pépites). Pour déterminer la quantité qui me convient, quand je verse les pépites, je fais peu à peu, en laissant à chaque fois le pâton les "avaler", comme ça je peux visualiser leur répartition. J'arrête quand je juge qu'il y en a assez partout.

Durée totale dans la MAP : 3h10 (quitte à arrêter le programme avant la fin, pour moi c'est 12mn avant la fin) et on obtient une BRIOCHE aux pépites de chocolat super moelleuse et bonne !!!! L'arrêt avant la fin permet une cuisson pile poil comme il faut, j'ai déjà fait le test de laisser la cuisson jusqu'au bout, et la croute est alors un peu trop épaisse. 

Les pépites de chocolat n’ont pas fondu dans la pâte, elles restent entières (merci la congélation) !

Si nécessaire, en fin de cuisson, si la pâte approche trop dangereusement du hublot, soulever le couvercle pour y glisser un bouchon de liège (ou n'importe quel autre objet qui maintiendra le couvercle entrouvert) et recouvrir le tout par un torchon (pour éviter que trop d’air passe sur les côtés et garder un certain taux d’humidité).

CIMG1962

Je vous donne maintenant la version avec poolish. Personnellement, je ne l'ai jamais testé, par flemme... Mais il parait que c'est mieux. Alors pour celles qui en auraient le courage, voici la méthode.

Version avec Poolish

ATTENTION : La poolish est à préparer la veille !!!!! Sortir les œufs du frigo et placer les pépites au congélateur à ce moment là.

Ingrédients de la poolish dans l'ordre :

100g de farine pour pain brioché + 100ml d'eau légèrement tiédie + la moitié du sachet de levure.

Mettre le programme "pâte" et laisser pétrir 5 min. Arrêter la MAP et la laisser fermée jusqu'au lendemain.

Le lendemain, préparer le mélange des liquides (œufs, lait, fleur d’oranger) dans le bol doseur (le même mélange que dans la version sans poolish), mais n’atteindre que 200ml de liquide au total ! On limite donc la quantité de lait, puisqu’il y a déjà 100ml de liquide (de l’eau) dans la poolish.

Incorporer le mélange de liquides dans la cuve de la MAP où se trouve déjà la poolish.

Il reste donc à incorporer dans la cuve :

400g de farine pain brioché
1 cuillère à café de sel

2 sachets de sucre vanillé

3 cuillères à soupe de cassonade

Le reste du sachet de levure

100 g de beurre mou (pas fondu)

1 sachet de pépites de chocolat

Respecter le même ordre que pour la version sans poolish, à savoir : 1/3 de la farine, le sel, 1/3 de la farine, les sucres, 1/3 de la farine et en dernier, dans un petit puits, la levure.

A la base, une poolish est censée permettre d’utiliser moins de levure. Cependant, dans cette recette, on attend un réel gonflant de la brioche, alors on incorpore quand même au total une quantité de levure identique à une version sans poolish.

La suite de la recette est identique à la version sans poolish.

CIMG1961

Verdict : Toujours une réussite chez moi. Ma fille en raffole, mon mari se régale et moi aussi. Elle ne fait jamais long feu ! Je la trouve super pour le petit dej évidemment, mais aussi au gouter, sans avoir besoin de la tartiner avec quoi que ce soit ! Elle est très simple à réaliser et c'est une recette presque inratable. Si vous l'essayez, à coup sûr vous l'adopterez !

 

CIMG1964